Vous êtes ici

Réservez encore aujourd’hui EN PRIMEUR vos vins de BORDEAUX de l’exceptionnel millésime 2019!

Primeur
06 juin 2020

Contexte

Après de nombreuses hésitations et une communication plutôt confuse – y aura-t-il oui ou non une campagne des Bordeaux Primeurs 2019 et si oui, quand (en été 2020, en automne 2020 voire début 2021 ?), Bordeaux  s’est soudainement réveillé et est passé à l’action.

Cette décision inattendue a complètement surpris aussi bien le négoce que les journalistes et les amateurs de vin. Des revues/journalistes très importants, parmi lesquels des “faiseurs de prix” comme ‘The Wine Advocate Robert Parker’, n’ont pas encore pu terminer toutes leurs dégustations et attribuer leurs scores. Ils ne les publieront que fin juin, même s’ils diffusent de temps à autre déjà le commentaire des vins qu’ils ont déjà eu l’occasion de goûter. Un autre nom célèbre parmi les publicistes, ‘James Suckling’, a annoncé être pour ainsi dire prêt avec ses dégustations et ses scores. Il s’est fait envoyer, il y a quelques semaines déjà, des échantillons de tous les vins et les a dégustés d’arrache-pied. C’est pourquoi nous publierons provisoirement les scores qu’il a attribués aux vins qui sortent déjà maintenant. Nous les compléterons plus tard des scores attribués par la revue ‘The Wine Advocate Robert Parker’ dès que celle-ci les aura publiés.

 

Une nouvelle année exceptionnelle à Bordeaux !

Oui, je vous entends déjà dire ‘Mais c’est chaque année la même rengaine, voilà le énième millésime exceptionnel’ … Je comprends que pour beaucoup d’entre vous, cela commence à faire une série incroyable. Après les merveilleuses années 2015, 2016, 2018, il y a maintenant le millésime 2019 qui est sans conteste à nouveau une année remarquable à Bordeaux ! On aurait tendance à croire que les vignes s’adaptent en douceur aux nouvelles conditions climatiques caractérisées par plus d’heures d’ensoleillement, de plus grandes chaleurs et une plus grande sécheresse.

 

Le millésime 2019 et comment il se situe par rapport à 2018.

Les années 2018 et 2019 sont toutes les deux des millésimes exceptionnels à Bordeaux ! 2019 est une année plus classique que 2018, même si le terme classique-moderne est plus approprié parce que le millésime réunit tous les éléments classiques mais aussi les éléments de la modernité à la suite du climat plus chaud. L’année a été beaucoup plus facile pour les vignerons que le millésime 2018. Celui-ci avait été caractérisé par un printemps atypique et avait souffert plus tard du mildiou et d’autres maladies de la vigne. Tous ces problèmes ont été épargnés aux vignerons en 2019, les conditions ayant été généralement bonnes, même si chaque année affronte ses propres petits problèmes. Les années 2018 et 2019 sont assez comparables en ce qui concerne les températures moyennes maximales aux mois de juillet et août (28.6°) et le nombre de jours de températures supérieures à 30° (21 jours). Mais elles se différencient assez sensiblement pour les pluies tombées pendant tout le cycle de croissance : chutes de pluie plus fréquentes en juin et quelques rares averses bienvenues en juillet et août 2019 (seulement 49mm en 2019 contre 76mm en 2018). Ce qui distingue vraiment le millésime 2019, c’est la taille des baies : elles étaient très petites en 2019, et ce en raison des moindres chutes de pluie en juillet et août. L’impact des pluies en septembre sur la taille des raisins est très faible, mais ces pluies ont eu en 2019 une influence bénéfique sur la maturité phénolique (c’est-à-dire la maturité des phénols, à savoir les anthocyanes et les tannins dans le raisin. La composition des phénols change avec la maturation du raisin. Les tanins d’un raisin venu à maturité sont moins amers et moins asséchants). Ces baies, plus petites qu’en 2018, sont pour le moins tout aussi riches en sucres et possèdent aussi une acidité, une couleur et un tannin plus prononcés.

 

Les conditions météorologiques du millésime 2019.

Après un hiver doux et relativement sec, le débourrement a commencé très tôt, déjà à la dernière semaine du mois de mars. Les mois d’avril et de mai ont été plus froids et relativement secs. Le cycle végétatif a dès lors démarré plus lentement, les conditions plus humides qui ont suivi ont été, tout bien considéré, assez bénéfiques car dès le 21 juin une période sèche et chaude s’est installée, période sèche qui a duré mais qui n’a jamais atteint des niveaux extrêmes. Vu la lenteur du cycle végétatif au début, les vignes ont eu besoin de moins d’eau et n’ont donc pas souffert de cette période de sécheresse. Elles ont même digéré relativement bien les deux vagues de chaleur qui ont sévi les 26 et 27 juin et du 22 au 25 juillet. Le mois de juillet sec et chaud a été suivi de quelques chutes de pluie – c’était une nouvelle fantastique – mais le temps sec est vite revenu, sauf vers la mi-août, mais heureusement il a fait moins chaud et les nuits étaient délicieusement fraîches. Ces conditions favorables ont permis de conserver la fraîcheur aromatique et le fruité des raisins. Un mois de juillet chaud vaut mieux qu’un mois d’août trop chaud car dans ce cas on risque des déséquilibres. C’est d’ailleurs pour cette raison que d’excellents blancs ont été produits en 2019 qui est, nous ne pouvons le répéter assez, un millésime exceptionnel en blanc comme en rouge ! Les conditions au mois de septembre ont également été excellentes avec quelques ondées rafraîchissantes au bon moment et les vendanges ont débuté dans des conditions idéales !

 

La qualité des vins du millésime 2019.

2019 est une année remarquable à Bordeaux, tant en blanc (vins blancs secs) qu’en rouge.

Les rouges se distinguent par une fraîcheur surprenante. Ils présentent un équilibre remarquable, une richesse et une élégance étonnantes. Les tanins sont doux, les vins sont fins et profonds et particulièrement savoureux.

Les blancs eux aussi sont remarquables : frais et croquants au nez avec des arômes fruités intenses et séduisants. En bouche on retrouve la même fraîcheur et un palais expressif avec des touches parfois exotiques. Une année particulièrement réussie !

Tout comme pour le millésime 2018, nous osons affirmer que 2019 est un millésime à ne pas manquer, un millésime qui mérite certainement un (petit) investissement. Un investissement qui vous procurera un plaisir bien plus grand que l’argent placé sur votre compte d’épargne !

Consultez notre sélection Primeurs 2019

Ajouter un commentaire

Toujours de bons vins, et des prix promo supers !!!
convivialité dans les contacts !
à recommander !

5
Jacques Cornil

Tout est top ! L'assortiment, la qualité, le prix et la livraison

Je recommande aussi les coffrets de dégustation pour changer ses habitudes...

5
Stoffels